Pardon! Girls : Alex

Pardon! Girls Alex

Vous aimez Alex ? Votez pour Elle en cliquant sur 

La rubrique Pardon! Girls continue cette semaine, et par là même l'élection de la Pardon! Girl de l'année 2013. N'oubliez pas que vous pouvez soutenir chacune des Pardon! Girls de 2013 tout au long de l'année en votant pour elle, en "likant" sur cette page ou en partageant cet article sur facebook. Si certaines girls on déjà pas mal d'avance, le concours reste ouvert car il ne tient qu'à vous de faire pencher la balance pour votre P! Girl favorite, notamment en faisant fonctionner votre réseau !
Cette semaine nous avons rencontré Alex, pour une séance photo qui s'est déroulée entre chez elle et le bar l'Hémisphère à l'Hermitage. Alex, qui nous vient de métropole, est arrivée sur l'île depuis quelques mois seulement et a déjà pas mal baroudé comme vous pourrez le découvrir dans l'interview qu'elle a bien voulu nous accordée.

Photographie par Didier Saindrenan

Pardon! Girls Alex PARDON! : Bonjour, pourrais tu avant tout nous en dire un peu plus sur toi ?
ALEX : Coucou, je m’appelle Alex et j’ai 25 ans. En bref, une petite métro en vadrouille, fraîchement arrivée à la Réunion il y a 7 mois et qui travaille comme serveuse à l’Hémisphère, un bar/cocktail situé à l’Ermitage. En parallèle de cette pause « voyage », je suis étudiante en tourisme dotée d’une spécialisation dans l’événementiel de loisirs et d’affaire.

Extrait article

P! Qu'est-ce qui t'as motivé à participer au Pardon! Girls ?
A À vrai dire, c’est arrivé un petit peu par hasard et lorsque l’on m’a proposé, je ne pouvais faire autrement que d’accepter l’aventure Pardon! C’est quand même une chance incroyable, non ?


P! Quel genre de musique aimes-tu ?
A Côté musique, je m’estime plutôt difficile même si j’apprécie pas mal de styles différents. Ca va du reggae, au funk en passant par le jazz, le hip-hop, le blues, le latino et même le classique. Pour citer quelques artistes : Groundation, John Butler Trio, Jimi Hendrix, Les Stones, Hocus Pocus, Janis Joplin, Ray Charles, Maceo Parker, Buena Vista Social Club, Santana, Chinese Man, The Cat Empire... J’aime beaucoup me rendre à un concert mais pour moi, la musique ne se limite pas à être écoutée, je suis fascinée par la maîtrise d’un instrument. Moi-même, j’ai pratiqué du piano durant mon enfance et suis très intriguée par d’autres instruments comme le violon, la trompette ou l’harmonica.

Pardon! Girls Alex

Pardon! Girls Alex P! Et côté lecture, cinéma ?
A J’adore lire même si je ne prends pas suffisamment de temps pour le faire. Je ne lis pas tant pour le divertissement mais plutôt pour la réflexion, j’aime quand une œuvre littéraire délivre un vrai message, une critique ou soulève une vérité. Mes références littéraires sont assez variées : George Orwell pour 1984 ou la Ferme des animaux, Paulo Coelho pour l’Alchimiste, Oscar Wilde pour le Portrait de Dorian Grey, Choderlos de Laclos pour Les Liaisons dangereuses et d’auteurs comme Boris Vian, Jack Kerouac, Jean Teulé, Roy Lewis, Stieg Larsson...
Le cinéma doit être l’un de mes plus grands loisirs dans la vie, j’essaie d’y aller le plus souvent possible. Concernant ce domaine, je suis assez bon public et comme la lecture, je préfère les films marquants et plutôt conceptuels aux films légers sans réel intérêt. Il y a des réalisateurs que j’affectionne tout particulièrement : Tim Burton, Stanley Kubrick, Quantin Tarantino, les frères Cohen, Jacques Audiard....et j’en passe ! Into the wild (de Sean Penn), Eternal Sunshine of my spotless Mind (de Michel Gondry ) et la piel que habito (de Pedro Almodóvar) font partie de mes films préférés.

Pardon! Girls Alex P! Quand tu n'es pas au cinéma, qu'aimes tu faire pour tes sorties, durant ton temps libre ?
A J’adore les sorties nocturnes car j’adore faire la fête. C’est un univers dans lequel je me sens bien et à l’aise même si en ce moment j’essaie d’en ralentir la fréquence. Je crois que tout simplement j’aime la convivialité dans son ensemble, là où je me sens le mieux c’est autour d’un apéro ou dans un bon resto avec mes amis. En plus de ça, j’aime les sorties culturelles, l’art et l’histoire sont deux choses qui me passionne, je suis toujours partante pour aller voir une expo, visiter un musée ou un château, découvrir un monument historique...

Extrait article

Pendant mon temps libre, je consacre beaucoup de temps au sports qui me permet de me sentir mieux dans mon corps, un peu de fitness, de natation, de tennis et le tour est joué ! Je suis également une grande adepte de ski alpin mais j’avoue qu’à la Réunion....pas évident !!!
Le voyage est aussi quelque chose de vital pour moi, j’ai soif de découverte et d’aventure. Jusqu’à présent, j’ai eu la chance de découvrir des pays fantastiques comme l’Espagne, l’Angleterre, les Etats-Unis, le Canada, la Nouvelle-Zélande...


P! Que souhaiterais-tu changer dans ce monde si tu avais le pouvoir ?
A Trop de choses je crois... Sans vouloir vivre dans le « pays des Bisounours », il y a des choses évidentes et graves comme la guerre, la famine, les maladies, la violence, le nucléaire... mais on pourrait instaurer des trucs fun : avoir la faculté de voler, manger sans grossir, respirer sous l’eau, se réincarner en n’importe qui, arrêter ou accélérer le temps...

Pardon! Girls Alex Pardon! Girls Alex

P! C'est maintenant l'heure de la question métaphysique: c'est quoi ton type de mec ?
A Hahaha... J’ai une idée très précise de ce que je veux... Pour commencer je n’ai aucun critère physique, pour moi, le charme prime sur la beauté. Ensuite, je recherche quelqu’un d’ambitieux qui sache me rassurer, qui me soutienne et qui me tire vers le haut, quelqu’un de drôle, de sociable, qui aime faire la fête, légèrement séducteur et de complètement fou. J’ai l’idéal d’un couple « fusionnel », solide, profond où l’on serait prêt à tout l’un pour l’autre.

Pardon! Girls Alex

P! Avant de terminer, peux tu nous parler des choses que tu détestes le plus au monde ?
A Le froid, la solitude, faire le ménage, les poivrons... et surtout certaines mentalités comme celle des gens qui se font une fausse image de la vie, ceux qui ne vivent pas l’instant présent, ceux qui ne pensent qu’au profit, qu’à l’argent, qu’à leur petite réussite personnelle... les individualistes, les égoïstes, les matérialistes, les carriéristes... et tous ceux qui se plaignent pour des futilités et qui ne se rendent pas de la chance qu’ils ont.


Sur ces photos, Alex porte les ensembles underwear Saint Valentin 2012, et crime scène line, un t-shirt femme bull terrier, et un mini-short en jean Basic.

Vous aimez Alex ? Votez pour Elle en cliquant sur 

Enregistrer