Pardon! Girls : Océane

Pardon! girls Océane

Vous aimez Océane ? Votez pour Elle en cliquant sur 

Avec la rubrique Pardon! Girls, nous vous proposons tous les quinze jours de rencontrer, au travers d'une interview et d'une séance photo improvisé, une fan de Pardon! Nous partons cette fois-ci à la rencontre d'Océane, fan de Tool, cinéphile et gameuse avertie qui est elle même venue nous voir pour participer à la rubrique. Vous allez donc pouvoir découvrir aujourd'hui la plus rock, pardon, "métal" de toutes les P!Girl, jolie brune de 20 ans, étudiante en cinéma-audiovisuel et toute de noir vêtue. Énergique et pétillante, c'est avec franchise et humour qu'elle vous présentera tout au long de l'interview son univers, ses sorties et ses coups de coeur ! Si comme Océane, vous souhaitez poser devant l'objectif de notre photographe pour les P! Girls, n'hésitez pas à nous écrire à casting@pardon.net !

Photographie Didier Saindrenan

Pardon! girls Océane

Pardon! girls Océane

Pardon! girls Océane

PARDON! Salut, peux tu pour commencer te présenter brièvement?
OCÉANE Moi c’est Océane, j’ai bientôt 20 ans, j’habite à Saint Denis, je suis en khâgne option cinéma-audiovisuel et ma philosophie de vie c’est, en quelques mots : be rock’n’roll !

P! Quels sont tes goûts, niveau musique, ciné, lectures ?
O Côté musique, je voue un culte au plus grand groupe de prog du cosmos : Tool. Et, en fait, je dirais même que Tool c’est pas de la musique, c’est une expérience de vie... ça a tout de la transe chamanique en mieux (je suis sûre que ça aurait plu à Antonin Artaud). Evidemment, j’aime aussi beaucoup les projets parallèles du chanteur Maynard James Keenan : Puscifer et A Perfect Circle. Et si Tool n’avait pas existé, eh bien, j’aurais très probablement érigé un autel en l’hommage de Nirvana (quoique Kurt Cobain a presque autant de cierges allumés en son honneur que MJK).
En matière de films, je suis une grande admiratrice de Kubrick. C’est un hypnotiseur. Il a LE truc pour te prendre aux tripes. Ses images restent sur ta rétine à la fois comme un cadeau et un poison, c’est fort. Cette année d’ailleurs, je me suis découvert un amour pour Bergman, qui a lui-même quelque chose d’un peu kubrickien dans sa mise-en-scène tirée à 4 épingles. Sinon, en règle générale j’adore les ovnis du type Gummo de Harmony Korine, Canine de Yorgos Lanthimos, J’ai tué ma mère de Dolan ou plus récemment le Tree of life de Malick.
Enfin, pour ce qui est bouquins, mon péché mignon c’est Süskind et Stieg Larsson. Et Daniel Handler parce que petite, il me faisait rêver avec ses orphelins Baudelaire. J’aime beaucoup Beckett aussi. Et je suis super fan de La Guerre des Boutons de Louis Pergaud et du Pavillon des enfants fous de Valérie Valère.
Enfin, j’adore les bouquins d’art à la Taschen ; dernièrement j’en ai commandé un sur Dead Space, mon jeu- vidéo préféré.

P! Quels sont les endroits où tu aimes sortir pour t'amuser ?
O L’endroit où il faut absolument être pour faire la teuf à Saint-Denis, c’est Les Récréateurs ! J’y suis tout le temps fourrée, c’est comme ma deuxième maison. C’est un bar unique en son genre, même à Paris y’en n’a pas des comme ça.

P! Et à part t'amuser aux récréateurs, comment aimes tu passer ton temps libre ?
O J’adore faire des câlins, bouffer au resto, jouer aux jeux-vidéos en multi-joueurs, mater des épisodes de Big Bang Theory emmitouflée dans ma couette, jouer de la basse déguisée en bunny, visiter des musées, faire les magasins parisiens, dessiner des caricatures de Flaubert (parce qu’il est drôle mine de rien), écrire des lettres, faire des rencontres, retrouver des amis qui vivent loin de moi, voyager... et surtout, j’aime LE MEXIQUE ! Je suis tombée amoureuse de ce pays. C’est tellement beau, tellement plein de vie et de gens adorables ! C’était fantastique, y compris les imprévus les plus saugrenus auxquels on a dû faire face, comme quand on est arrivés à Palenque, dans la jungle profonde, de nuit, en pleine mousson, dans un van de fortune, et qu’on a failli chavirer dans la rivière... ou bien quand on a failli pas pouvoir repartir parce qu’on était à sec (quoique ça c’était même pas une mauvaise chose pour nous qui nous étions si bien faits aux tacos et aux limonades faites maison, à la mer des Caraïbes et aux rues colorées, pleines de bruits et d’odeurs en tous genres). Du coup, maintenant, quand on me parle du Mexique, je deviens hystérique.

Pardon! girls Océane

Pardon! girls Océane

Pardon! girls Océane

P! C'est toi même qui est venue nous voir pour nous proposer de participer au Pardon! Girls. Qu'est ce qui t'a poussé dans cette démarche ?
O Pour aller vite, je dirais que Pardon! est une marque qui a des couilles. Donc l’idée de poser pour elle me plaisait, forcément. Mais il y a aussi le fait qu’un lien s’est créé entre Didier (ndlr: notre photographe) et moi, et je dois dire qu’on s’est vraiment bien amusés à faire des photos ensemble. C’est surtout ça, en fait, poser pour Pardon! : du fun.

P! Si tu avais le pouvoir de changer quelque chose dans le monde, que ferais-tu ?
O Ce serait top moumoute de pouvoir ressusciter Kurt Cobain. Non seulement ça ferait du bien à tout le monde, un grunge revival, et puis moi j’ai jamais eu la chance de pouvoir voir Nirvana en concert. Kurt Cobain s’est éteint l’année qui a suivit ma naissance.

P! Allez, c'est le moment de la super question que tous nos lecteurs attendent… Quel type de garçon recherches tu ?
O Il faut que ce soit le Johnny Depp français, qu’il me fasse bien l’amour, qu’il adore jouer à Gears of War avec moi, qu’il me fasse des câlins en plein milieu d’un pogo, qu’il soit réalisateur et que ce soit le chanteur des Showdus... je crois qu’il n’y en a qu’un sur terre de comme ça, et que c’est moi qui l’ai trouvé.

P! Enfin dernière question, quelle est la chose que tu déteste le plus au monde?
O Je ne sais pas ce que je déteste le plus, mais je sais que je déteste Cosmopolis de Cronenberg en tout cas.
C’est pas une attaque gratuite, j’ai rien contre Cronenberg en temps normal (La Mouche est une oeuvre de génie), mais ce film est un vrai déchet.

Sur ces photos, Océane porte une robe Ysatis noire de la collection casual et un ensemble underwear eve.

Pardon! girls Océane

Pardon! girls Océane

Pardon! girls Océane

Vous aimez Océane ? Votez pour Elle en cliquant sur 

Enregistrer